En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

La première guerre mondiale

Kaput

Publié le lundi 1 décembre 2014 13:56 - Mis à jour le jeudi 25 juin 2015 11:10

Sens actuel

• En langage familier, on dit d'une chose qu'elle est "kaput" lorsqu'elle est cassée ou hors d'usage et d'une personne lorsqu'elle est épuisée, morte ou hors de combat.

Origine et histoire

Le mot kaput vient de l'allemand "kaputt". Pendant la Première guerre mondiale, des soldats allemands utilisèrent cette expression lors de leur reddition. En se rendant, ils demandaient la vie sauve en disant : "Kamarade, pas kaputt !". Les poilus français ont alors repris et véhiculé cette expression.

Ce mot semble issu de l'ancien français "capot" (être capot : être battu aux cartes à plate couture) tiré lui-même du latin : caput → tête.

Iconographie légendée

 

Auteurs

Mathilde Wehrey 3°E

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Commentaires

Aucun commentaire