En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

La première guerre mondiale

Poilu

Publié le lundi 16 février 2015 15:06 - Mis à jour le samedi 21 février 2015 14:59

Sens actuel

Poilu en langue courante, signifie aujourd'hui, quelqu'un couvert de poils, mais aussi le soldat des tranchées pendant la Première guerre mondiale.

Origine et histoire

Le mot « poilu » désignait en langage argotique plus d’un siècle avant  la Première guerre mondiale un homme courageux, viril, « qui a du poil au ventre ». Ce terme désignait l’homme viril, d’attaque, qui n’a pas froid aux yeux  dans les casernes où prédominaient les Parisiens et faubouriens. Ce sens semble à l'origine de ce terme pour désigner les soldats  des tranchées.

Une version populaire prétend que le surnom de "poilus" fut donné aux soldats des tranchées du fait de leurs conditions de vie. Manquant d'hygiène, ils se seraient laissés pousser barbes et moustaches, apparaissant tous «poilus» pour les civils à l’arrière

Iconographie légendée

 «Poilu» de la Première guerre mondiale.

Auteurs

Cyrine Dallagi 3e A